Plan Climat Air Énergie Territorial

Le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) est un projet territorial de développement durable.

Il définit des objectifs stratégiques et un plan d’actions, afin :

d’atténuer le changement climatique, le combattre efficacement et s’y adapter,

de développer les énergies renouvelables et de maîtriser la consommation d’énergie (en cohérence avec les engagements internationaux de la France),

d’intégrer les enjeux de qualité de l’air.

 

En Occitanie, 74 intercommunalités ont obligation d’élaborer un PCAET. En sud-aveyron, les intercommunalités ont décidé de confier l’élaboration du PCAET au Syndicat mixte du Parc naturel régional des Grands Causses qui porte déjà le SCoT.

Le Syndicat mixte du Parc naturel régional des Grands Causses doit réviser son PCET et proposer son nouveau PCAET avant le 1er janvier 2019. Ce PCAET doit être construit de manière concertée : la population et les acteurs du territoire doivent se mobiliser.

Pour cela, le Parc et les Communautés de Communes ont défini un plan de concertation et un plan de communication, que vous pouvez consulter. Le PCAET va être élaboré en plusieurs phases de travail : diagnostic, stratégie territoriale, programme d’actions, système de suivi…Toutes ces phases feront l’objet de présentations synthétiques qui seront présentées via cette page internet. Vous pouvez réagir, participer à la discussion, proposer des actions… en contactant l’équipe technique du Parc naturel régional des Grands Causses l’envoi d’un message à alexandre.chevillon@parc-grands-causses.fr ou à travers le formulaire suivant.

Le PCAET est élaboré dans le cadre d’une démarche régionale portée par l’ADEME Occitanie : le Parc naturel régional des Grands Causses est intégré dans un Club de territoires qui se sont engagés à favoriser la concertation, à travailler de manière collective, à finaliser le projet de PCAET avant les échéances réglementaires. Le territoire bénéficie d’une aide technique de l’ADEME et financière de l’Etat à travers la convention Territoire à énergie Positive pour la Croissance Verte.

Ressources :

À voir

Lancement de l’élaboration du plan climat air énergie territorial

Le 6 avril 2018, le comité syndical du Parc naturel régional des Grands Causses a délibéré le lancement de l’élaboration du PCAET.


Téléchargez la délibération

Avis de concertation préalable

OBJET DE LA CONCERTATION:
Le syndicat mixte du SCoT du Parc naturel régional des Grands Causses organise la concertation autour du PCAET dans le sens d’une co-construction avec l’ensemble des acteurs mobilisés autour des thématiques CLIMAT - AIR - ENERGIE (partenaires institutionnels; entreprises, associations et citoyens) tout au long de la démarche et des étapes clés.
Cette concertation aura pour objet:
* De partager les diagnostics et les enjeux,
* De co-élaborer la stratégie,
* De proposer les actions à mettre en œuvre,
* De restituer le projet de PCAET finalisé.

Télécharger l’avis de concertation préalable du PCAET du Parc naturel régional des Grands Causses

La concertation citoyenne


Dans le cadre de la construction du PCAET, des ateliers de concertation à destination des citoyens visant à co-construire la politique énergétique du PCAET à l’horizon 2030 seront organisés dans chacune des intercommunalités d’ici fin mai 2018.

Télécharger le flyer des réunions de concertation

Une politique énergétique locale

 

Depuis 2009, le Parc naturel régional des Grands Causses est engagée dans la mise en œuvre d’une politique énergétique locale avec en ligne de mire l’objectif de l’équilibre énergétique en 2030 (production locale équivalente à la consommation globale du territoire).

Dans le cadre de son programme d’actions du PCET et de sa Charte, le Parc naturel régional des Grands Causses mène de nombreuses actions en lien avec la transition énergétique et écologique. En juin 2015, le syndicat mixte a signé une première Convention d’appui financier avec le Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, convention ayant fait l’objet d’un avenant le 11 octobre 2016.

En 2017, le Parc rejoint le réseau des Territoires à énergie Positive (TEPOS) du CLER.

 

 

Le Parc en actions

La transition énergétique ne passera pas par une croissance accrue des énergies renouvelables, mais par un développement raisonné des énergies renouvelables combiné à une diminution importante des consommations d’énergie par la sobriété et l’efficacité énergétique. Les actions du Plan Climat du Parc vont dans ce sens. Les enjeux en matière de transition énergétique sont découpés en 4 axes :

Réduire les consommations d’énergie

3100€ : la facture énergétique moyenne des foyers sud aveyronnais en 2011. La consommation énergétique d’une habitation correspond à la classe E de l’étiquette-énergie. 70% des logements ont été construits il y a plus de quarante ans, plus de 5000 d’entre eux ne disposent pas de chauffage central. Un constat à placer en corrélation avec le fort taux de précarité énergétique des ménages : 20%. Le chauffage absorbe à lui seul 65% des consommations dans l’habitat. Face à ces constats, la sensibilisation des habitants, des collectivités et organismes publics, des entreprises, doit porter tant sur la sobriété que sur l’efficacité énergétiques. La rénovation thermique des bâtiments peut générer d’importantes économies d’énergie et dynamiser l’économie locale. Dans le seul secteur résidentiel, la rénovation de tous les logements aux normes Bâtiment basse consommation, le renouvellement de l’électroménager, la généralisation de pratiques économes et le recours aux ressources renouvelables (bois, solaire) se traduiraient par une économie d’énergie de 257 GWh par an d’ici 2050.

Défi familles à énergie positive, nuits de la thermographie, débats citoyens, spectacle sur l’éco-citoyenneté, animations scolaires, opération d’audit énergétique sur les bâtiments publics, accompagnement à la rénovation des copropriétés privées et des logements sociaux, accompagnement à l’extinction partielle de l’éclairage public dans les communes (téléchargez la demande), autant d’actions mise en œuvre par le Syndicat mixte du Parc pour y répondre.

 

Déployer une mobilité durable 

Des rougiers aux monts via les causses, l’altitude du territoire oscille entre 250 et 1110m : territoire de moyenne montagne, territoire rural marqué par l’enclavement et une desserte insuffisante des transports en commun. Le taux d’équipement en voiture par ménage est supérieur à la moyenne nationale (1,26 contre 1,13), 89% des foyers possèdent au moins un véhicule. 43% des actifs travaillent hors de leur commune de résidence ; la moitié de ceux-ci doit couvrir une distance supérieure à 18km. L’offre de transport collectif est aujourd’hui peu utilisée. La dépendance pétrolière du sud-Aveyron est criante : le secteur des transports représente 43% des consommations d’énergie du territoire.

Éco-conduite, auto-partage, autostop organisé, utilisation du vélo à assistance électrique en milieu urbain, cadencement des transports collectifs,… C’est par l’adoption de pratiques économes, par la mise en œuvre de solutions alternatives, que pourra se réduire l’impact des transports dans le bilan énergétique territorial. Ces pratiques et ces solutions, le Parc les encourage et les diffuse progressivement.

 

Développer les énergies renouvelables locales

Le territoire du Parc, comme la plupart des territoires ruraux, possède de nombreuses ressources énergétiques : soleil, eau, biomasse et vent. À ce jour, les installations en place représentant l’équivalent de 40% de la consommation totale du territoire. Pour arriver à l’équilibre énergétique en 2030, le Parc prévoit de renforcer la production d’énergie renouvelable en parallèle des mesures d’économies d’énergie. Cette augmentation de la production se traduira dans les différentes filières, en témoigne les différentes actions mises en place :

  • développement de la filière bois à travers l’accompagnement des porteurs de projet ou la création d’une société d’économie mixte de vente de chaleur bois (SEM Causses Energia)
  • développement de la micro-hydroélectricité sur les seuils existants
  • accompagnement des porteurs de projet de méthanisation
  • marchés groupés d’installations photovoltaïques sur les bâtiments publics
  • développement d’un cadastre solaire pour les habitants (voir la vidéo)
  • encadrement des projets éoliens et photovoltaïque au sol (cf. schéma de développement des énergies du SCoT et objectifs par filière dans le PADD du SCoT)

À voir ou à télécharger :

Contact
Alexandre Chevillon
Chargé de mission énergie climat
05 65 61 43 16
alexandre.chevillon@parc-grands-causses.fr

 

Médiathèque
Les Parcs naturels régionaux en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée
Rando Grands Causses
Le site des randonnées
Haut de page