Bouger autrement

Mobilité : l'adoption de pratiques vertueuses et alternatives

Des rougiers aux monts via les causses, l’altitude du territoire oscille entre 250 et 1110m : territoire de moyenne montagne, territoire rural marqué par l’enclavement et une desserte insuffisante des transports en commun. Le taux d’équipement en voiture par ménage est supérieur à la moyenne nationale (1,26 contre 1,13), 89% des foyers possèdent au moins un véhicule. 43% des actifs travaillent hors de leur commune de résidence ; la moitié de ceux-ci doit couvrir une distance supérieure à 18km.

 

Partagez  

Citiz, des voitures en libre service

Autopartage : ça roule avec Citiz !


Pour la première fois sur la région Occitanie, le réseau coopératif d’autopartage Citiz se déploie hors de Toulouse. L’autopartage avec Citiz, c’est la possibilité de louer une voiture en libre-service, pour une heure ou plusieurs jours. L’usager est facturé exclusivement en fonction de la durée de réservation et de la distance parcourue.


Trois véhicules sont mis à disposition des habitants, par le Parc naturel régional, la mairie de Saint-Affrique et l’entreprise Sévigné. Il s’agit d’une Toyota Yaris hybride (face au siège du Parc, 71 bd de l’Ayrolle à Millau), d’une Renault Zoe électrique (Millau, rue de la Condamine près du cinéma) et d’une Toyota Auris hybride (Saint-Affrique, gare routière).


Pour en bénéficier : inscrivez-vous sans attendre sur grands-causses.citiz.fr ou contactez le Parc des Grands Causses !

Vélo électrique : le courant passe


Il conjugue la puissance du moteur électrique et la force de pédalage. Pas négligeable au pays des Grands Causses, riche en dénivelés épuisants. Le vélo à assistance électrique peut même, à Millau et Saint-Affrique, remplacer la deuxième voiture du foyer, dédiée aux déplacements de 3km entre les coteaux urbanisés et le cœur de ville.


Le Parc propose six vélos à assistance électrique en prêt pour une semaine. Quatre sont à disposition au siège du Parc à Millau, deux aux services techniques de la mairie de Saint-Affrique. Le prêt, non renouvelable, s’effectue contre présentation d’une pièce d’identité et dépôt d’un chèque de caution. Sacoches, panier et antivol sont fournis, tout comme un kit de sécurité avec casque, gilet jaune, écarteur de danger, avertisseur sonore et rétroviseur. Pour inciter un peu plus les emprunteurs à devenir acquéreurs, le Parc remet un bon d’achat de 200€ offert par un vélociste millavois.

Réseau de panneaux pour un autostop organisé

Rezopouce : l’autostop sécurisé


Popularisé dans le Tarn-et-Garonne et la Haute-Garonne, le dispositif Rezopouce se teste en sud-Aveyron. En moins d’un an, l’expérience a déjà rallié 200 inscrits.


Covoiturage spontané, autostop sécurisé : ainsi peut se définir Rezopouce. Le volet pratique tient en un clic et en un kit : un badge autocollant à apposer sur le pare-brise de sa voiture, une carte d’autostoppeur à présenter au conducteur, une ardoise mentionnant la destination souhaitée et un plan du réseau. Ils se reconnaissent à l’estampille verte et blanche de Rezopouce. Autrement dit, tout est clairement identifié. L’autostoppeur et le conducteur ont tous deux signé la charte Rezopouce. Cela se passe en confiance.