Le contrat local de santé

En avril 2022, l'Agence régionale de santé (ARS) et les communautés de communes du territoire ont confié le pilotage du Contrat local de santé (CLS) au Parc naturel régional des Grands Causses. D’une durée de 5 ans, il vise à réduire les inégalités territoriales et sociales de santé et à coordonner les actions de santé publique sur un territoire identifié comme vulnérable.

Partagez  

C'est quoi un CLS ?

Un CLS pour améliorer la qualité de vie des habitants

Déployé dans de nombreux territoires, le contrat local de santé est un projet collectif qui vise à mieux coordonner les acteurs et les actions de santé. Il englobe la santé dans sa définition la plus large, donnée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) : "un état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité". 

 

Sa mise en oeuvre est composée de deux temps : 

 

Phase 1 : l'élaboration d'un premier diagnostic territorial partagé à l'ensemble des publics (élus, professionnels, associations, citoyens...) pour construire et mettre en lumière les spécificités locales et définir les enjeux du territoire. 

 

Phase 2 : la programmation d'actions de proximité pour répondre aux problématiques de santé identifiées sur des thématiques liées à : l'alimentation, les risques liés à l'environnement, la santé mentale, l'accès aux soins, le traitement des maladies, les addictions ou encore la santé des enfants et des aînés. 

 

Pourquoi est-il porté par un Parc ? 

Les Parcs naturels régionaux du Médoc, de la Brenne, des Pyrénnées Ariégeoises, du Doubs Horloger et des Grands Causses sont aujourd'hui dotés d'un Contrat local de santé. 

 

Né d'un dialogue entre les Agences Régionales de Santé et les collectivités, l'outil CLS est directement rattaché aux missions d'un Parc naturel régional : environnement, ressource eau, espèces invasives, qualité de l'air, bien être, activités de pleine nature, etc... 

 

Ainsi, reconnus pour leurs rôles de facilitateurs et comme des espaces de concertation, c'est tout naturellement que les Agences Régionales de Santé confient la tâche d'animateurs de Contrats locaux de santé aux Parcs naturels régionaux, lorsque la volonté politique est présente.